CONTRATS & CONVENTIONS

Découvrez les différents contrats possibles pour l'alternance en communication. Contrat de professionnalisation ou convention de stage, tout vous est expliqué ci-dessous.

La convention de parrainage

Une convention de partenariat signée entre le Cesacom et l’entreprise

L’entreprise participe au bon fonctionnement de l’école, en participant notamment aux compétitions en tant qu’annonceur ou jury, en animant des conférences thématiques, à travers le financement de projets pédagogiques (ex : Londres), en recrutant ses stagiaires et jeunes diplômés en communication en priorité au sein du Cesacom... Tous nos partenariats sont libres de nous soumettre à tous moments de nouvelles idées d’actions à mettre en place susceptibles de profiter aux deux parties.

Rythme : 3 jours par semaine en entreprise pour les étudiants de 3ème et 4ème années ou 4 jours par semaine pour les étudiants de 5ème année.

En contrepartie le Cesacom organise des événements facilitant la rencontre entre les jeunes et l’entreprise, diffuse ses offres de postes auprès de ses étudiants actuels et de son réseau d’anciens étudiants, promeut l’image de l’entreprise via ses supports de communication et de sa liste de partenaires et peut proposer à l’entreprise un étudiant en convention de stage classique... Le montant du parrainage est fonction de la promotion parrainée.

Le contrat de professionnalisation

Un salaire et la scolarité financée par l'entreprise

L’étudiant signe un contrat de travail et perçoit un salaire (au minimum 80 % du SMIC)

Rythme : 3ème et 4ème année, 4 jours entreprise et un jour école pour le 5ème année, sauf juillet et août qui se font en temps plein entreprise.

Le financement est assuré en parti par l’OPCA de l’entreprise. L’entreprise s’assure auprès de son OPCA de la prise en charge financière du contrat.

Attention, le remboursement diffère en fonction des OPCA. D’une manière générale, la prise en charge financière par l’OPCA n’est jamais totale. Le solde, appelé différentiel, est réglé directement par l’entreprise d'accueil.

La Cofipa

Convention d’Orientation et de Formation Initiale Professionnelle

L’entreprise prend en charge tout ou partie des frais de formation du jeune qu’elle accueille en stage. Ces frais viennent en complément de l’indemnisation du jeune, en conséquence ils sont considérés comme un avantage pour le stagiaire.

Rythme : 3 jours par semaine en entreprise pour les étudiants de 3ème et 4ème années ou 4 jours par semaine pour les étudiants de 5ème année.

Ils sont donc soumis à charges URSSAF au même titre que l’indemnité de stage dépassant le seuil d’exonération. Une convention de stage tripartite est alors établie entre le jeune, le CESACOM et l’entreprise.

L'alternance, c'est quoi ?

Allier la pédagogie à la pratique professionnelle

Pour les entreprises, l’alternance est un moyen de disposer de forces vives, pour la plupart directement opérationnelles et disponibles sur une période longue de 10 à 12 mois. Cela permet à l’entreprise un véritable retour sur investissement et dans le meilleur des cas un recrutement réussi.

Nous connaissons tous, étudiants, parents, intervenants ou employeurs, les difficultés que rencontrent les jeunes diplômés, particulièrement en communication, pour pénétrer le marché de l’emploi.

Allier la pédagogie universitaire et ainsi développer la capacité de faire des choix réfléchis, à la pratique professionnelle : tel est le slogan de l’alternance ! Confronté à la réalité cela se traduit par le fait que le jeune diplômé ayant suivi une formation en alternance dispose du double de chances de trouver un emploi.

L’alternance en communication demeure en effet une pratique assez appréciée dans le milieu professionnel. Pour trouver cette alternance en communication le Cesacom déploie un certain nombre de techniques de recherches d’empl