LA VIE DE L'ÉCOLE CESACOM

Certains suivent les règles, d'autres les réinventent.

L'atelier application du Cesacom

Au Cesacom, nous sommes fiers de nos étudiants et des travaux qu’ils réalisent dans le cadre de leurs études. Mais pas uniquement. Certain s’illustrent également en dehors des murs de notre chère école! C’est notamment le cas de Grégory Deleye, étudiant en quatrième année de communication : Manager en stratégie des communication au Cesacom Lille et co-fondateur de l’application Pliveo, que l’on t’invite à découvrir ici !


Pliveo, en quelques mots

Pliveo est une application mobile qui te donne, en temps réel, l’affluence des bars lillois avant même que tu y mettes les pieds, grâce à la géolocalisation de ses utilisateurs. Plus besoin de faire 25 bars différents avant de trouver de la place pour ta bande de 10 potes, ce qui t’évite les commentaires défaitistes de ton pote pessimiste « c’est mort on ne trouvera jamais de place » qui te gâche l’apéro avant même de l’avoir commencé.

En plus, Pliveo possède déjà plusieurs partenariats avec des enseignes de la ville, t’indiquant où trouver les bons plans et les happy hours. L’excuse de la bière trop chère ne sera donc plus recevable ! Et dans l’hypothèse où tu n’es pas encore avec tes potes, Pliveo propose un système de messagerie pour déterminer ou tu vas les retrouver. Un système de géolocalisation est même disponible (si l’on souhaite l’activer) pour se trouver encore plus facilement, et surtout pour récupérer ton pote déjà entamé qui est persuadé d’être Rue Royale alors qu’il est à Wazemmes !


La touche du Cesacomien

C’est donc un étudiant du Cesacom qui a participé au développement de cette application. En collaboration avec Alex Canaguier à l’origine de l’idée, Grégory a développé le concept Pliveo depuis février 2017. Aujourd’hui les créateurs de l’application souhaitent développer les fonctionnalités pour étendre son offre à la France entière dans un futur plus lointain.

En ce qui concerne Grégory et son rôle au sein de Pliveo, il est principalement chargé de l’expérience utilisateur, de l’univers graphique et de la communication autour de l’application, il a donc pu mettre à profit certaines compétences acquises au cours de sa formation. Il parle notamment de l’aspect « entrepreneurial que l’école met en avant ainsi que la polyvalence des compétences ». Il ajoute : « au Cesa on fonce, on agit et c’est formateur ».

D’ailleurs, si toi aussi tu veux créer ton application, saches que durant la quatrième année de communication au Cesacom, avec le diplôme « Manager en stratégies des communications », une semaine complète est dédiée à la création et au design d’une application mobile. Intéressé(e) ? Plus d’information sur notre 4ème année juste ici.





 Bac+5 au Cesacom : Option création de jeu

La 5ème année de communication au Cesacom : "Manager des projets innovants option communication digitale" n’est pas de tout repos, et ce n’est pas les étudiants de l'école qui diront le contraire ! Jonglant entre compétitions en communication, dossiers de création d’entreprise, et mémoire de fin d’année, nos communicants les plus expérimentés surfent sur la vague de l’espoir dans l’océan de la fatigue… Les rendus approchant à grands pas, il est important de garder l’esprit léger dans ce monde, souvent très prenant, qu’est la communication.  

C’est à partir de cette motivation que certains d’entre eux (nous ne citerons pas Vincent, Maxime et Léo), ont trouvé un bon moyen de se divertir sans relâcher l’effort intellectuel et linguistique : décortiquer le prénom et le nom d’une personne pour en créer la version anglophone ! Si l’intrigue est en place attendez de découvrir les ficelles de ce jeu. 

Nous allons commencer avec un exemple simple, la version anglophone de ce dernier est : « Happy House », pour tout vous dire les traductions peuvent être légèrement farfelues, voire composées de « verlan » ou de toutes formes de significations. La réponse est toute simple : ce qui est « happy » n’est pas triste ! Vous l’aurez compris notre premier exemple est le Directeur de l’école : Patrice Maison (l’exploit vient de notre Directeur pédagogique national préféré) !

Maintenant que vous avez compris le procédé, nous vous laissons deviner celui-là : « Cat-reik-laugh-fart-the-air » !




 La Cesa'family, une école qui vit

Si le BDE prend une grande place dans l’animation de l’école, de nombreux événements et actions sont mis en place par l’école elle-même, tout au long de l’année. Au Cesacom, personne n’est anonyme : du fait de son choix de conserver des effectifs réduits, l’école s’évertue à garder un esprit « familial », une école où il fait bon lieu d’être et qui permet à tous, « admin », profs et étudiants de se connaître.

Valoriser cette proximité, perpétuer les échanges entre les différentes promos et encourager nos étudiants à s’approprier l’école comme lieu de vie et non pas uniquement comme lieu de cours : voilà ce qui motive chacune de nos actions.



Cesacom around the world

C’est pourquoi l’école a créé le tee-shirt Cesacom, qui se réinvente chaque année ! Tantôt créé par des étudiants, tantôt proposé par l’admin, il est toujours soumis au vote des Cesacomiens. Et grâce à ce tee-shirt, notre école fait le tour du monde !

Bali, l’Italie, la Roumanie, le Sahara, les USA, la Guatemala et bien d’autres, le Cesacom parcourt le monde et s’affiche aux quatre coins du Globe avec notre jeu-concours « Cesacom Around The World » !



Made in Cesa

En plus du tee-shirt, nos étudiants reçoivent chaque année de chouettes goodies qui leur permettent d’afficher haut et fort les couleurs du Cesacom : tote-bags, Cesa’Cup, stickers… Autant d’objets qu’ils abordent au quotidien et qui renforce ce sentiment d’appartenance à la « Cesa’Family ».



 Grande collecte cesacomienne

Au Cesacom, nous souhaitons également inculquer à nos étudiants certaines valeurs qui passent par la mise en place d’actions à dimension caritative.

Nous réalisons chaque année au sein de nos locaux une grande collecte de dons, collecte qui débouche sur des « maraudes » et qui permettent à nos cesacomiens de s’investir pour une bonne cause, en redistribuant les biens collectés directement auprès des personnes dans le besoin. Nos entreprises partenaires sont Emmaüs à Paris, Action-Froid et Ludopital à Lille.



 La musique dans la peau

À l’arrivée des beaux jours, le Cesacom organise chaque année son « Cestival ». Essentiellement basé sur la musique, ce festival a pour but de mettre à l’honneur les talents qui se cachent parmi nos étudiants : chanteurs, guitaristes, roi du triangle… Une belle occasion pour se réunir autrement, et partager un moment convivial entre étudiants et administration.

Le BDE La Cesarienne organise également régulièrement le “Cesavoice”, le karaoké déjanté des étudiants du Cesacom. Pour cette occasion, pas besoin de chanter comme Céline Dion, tout le monde est le bienvenu pour pousser la chansonnette !