MANAGEMENT EN COMMUNICATION

Pour devenir Manager, il faut manager !

Il ne s’agit pas d’une révélation hors du commun : pour apprendre la communication, il faut pratiquer la communication. Et pour apprendre le métier de manager il faut se frotter à de véritables problématiques de management. C’est pourquoi la certification de quatrième année ne s’obtient qu’à condition de savoir manager intelligemment une équipe de communicants.


Le plan Marchal : une épreuve de management

Épreuve faisant partie de la certification en 4ème année en communication (diplôme : Manager en stratégies des communications), le Plan Marchal tient son nom, non pas de l’optique d’une reconstruction d’un avenir prochain pour nos étudiants, mais bien d’une ancienne élève qui, tel Murphy, a gracieusement donné son nom au projet (on a eu de la chance, elle aurait pu s’appeler Atrois…).

Cette année encore les étudiants de troisième année auront une semaine pour préparer leur stratégie de communication qu’ils présenteront devant un parterre, une foule, un public en délire d’étudiants de quatrième année. En somme, une vraie compétition en communication. Suivant ces présentations ces derniers (les étudiants de quatrième année) auront 24h pour débriefer les PRO3 sur leurs propositions, à la façon de véritables responsables de communication en agence. L’occasion pour eux de montrer leur intelligence relationnelle et leurs compétences managériales. Les étudiants de quatrième année, enfilant le costume du manager, se verront attribuer une salle entièrement vide, qu’ils aménageront comme ils le souhaitent, afin de recevoir les étudiants de troisième année. La manière d’organiser l’espace joue sur le rapport qu’ils instaureront avec l’équipe qu’ils doivent débriefer. L’épreuve commence à partir du moment où les managers ouvrent la porte…


Le Cesacom Paris et le Cesacom Lille à la même enseigne !

Il faudra bien sûr faire preuve de capacités d’analyse stratégique et créative certaines, afin d’être en mesure d’orienter correctement les étudiants de PRO3. Et pour cela, une bonne lecture du brief et une bonne connaissance de l’annonceur s’avèrent essentielles ! Et bien justement, parlons-en de cet annonceur… Cette année sera l’occasion de célébrer l’amour entre parisiens et lillois puisque l’annonceur n’est autre que So Mademoiselle, une marque proposant des box pour futures mariées.

Bon courage à tous et managez bien !